L’homosexualité vue par les religions 

L’homosexualité vue par les religions

Les débats actuels concernant le mariage pour tous et, de manière plus large, la condition homosexuelle, ont mis en lumière les divergences qui existent entre les différentes religions, qui ne sont pas toutes aussi opposées que l’église à cette liberté d’aimer. Mon Mariage Gay a donc décidé de faire le point sur la manière dont les homosexuels sont vus et acceptés par les différentes croyances.

L’homosexualité et l’église catholique:

L’église catholique est sans doute la confession qui s’oppose le plus aux décisions légales en faveur de l’égalité pour les homosexuels, comme nous avons pu le constater lors des récentes manifestations contre la loi Taubira. La position du Vatican reste en effet très ferme sur le sujet, et considère encore aujourd’hui l’homosexualité comme un mal. Ainsi, une personne homosexuelle est acceptée par l’église catholique tant qu’elle ne passe pas à l’acte. Le passage à l’acte est quant à lui considéré comme une perversion qui peut entrainer l’ex communion.

L’homosexualité et l’église orthodoxe:

D’un point de vue général, l’église orthodoxe adopte la même position que l’église catholique en ce qui concerne l’homosexualité. A ce titre, elle fait également la distinction entre l’homosexualité refoulée et le passage à l’acte et préconise l’abstinence pour les personnes dont la sexualité est portée vers le même sexe. Mais les condamnations de ce courant sont souvent bien plus virulentes et violentes, ce qui a entrainé par le passé de nombreuses agressions homophobes comme lors de la première gay pride de Moscou en 2006.

L’homosexualité et l’église protestante:

L’église protestante fait partie des courants les plus ouverts en occident mais ne présente pas de point de vue précis quant à l’homosexualité. Selon les église, elle reste néanmoins plutôt bien acceptée puisque certains prêtres ou évêques gays y sont ordonnés. Certaines pasteurs acceptent également de célébrer des unions de couples homosexuels. Mais l’opposition de certains partisans de cette religion amène un débat quasi-permanent sur la question.

L’homosexualité et l’Islam:

Si les préceptes du Coran ne sont pas réellement explicites quant au regard critique à porter sur l’homosexualité, c’est avant tout la Charia qui la condamne. On notera qu’en raison de la forte influence de la religion sur l’état, de nombreux pays musulmans punissent plus ou moins sévèrement les pratiques homosexuelles, les peines allant de la simple amende à la peine de mort en passant par le harcèlement policier et les châtiments corporels.

L’homosexualité et le Judaïsme:

Les textes religieux issus du Judaïsme condamnent quant à eux clairement l’homosexualité masculine, mais son regard sur l’homosexualité féminine reste inconnu. Cependant, certains courant progressistes de cette religion, notamment aux Etats-Unis, se montrent plus tolérants avec les homosexuels de tout sexe.

L’homosexualité et le bouddhisme:

Si le Dalaï Lama a plusieurs fois exprimé son opposition à l’homosexualité, les textes de référence du Bouddhisme ne condamne en aucun cas celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *